Livraison GRATUITE à partir de 54,00€ d'achat 🎁

Quelle est la différence entre le powerlifting et le bodybuilding ?

Publié par Nutrichallenge Rédaction le

Quelle est la différence entre le powerlifting et le bodybuilding ?

Le powerlifting aussi appelé Force athlétique et le bodybuilding sont des sports qui tournent autour de l'entraînement à la résistance à l'aide de poids.

Si vous êtes novice en matière de musculation en général, le powerlifting et le bodybuilding peuvent sembler remarquablement similaires.

Bien que les deux sports reposent sur l'utilisation de poids, les objectifs de chacun sont très différents.

Cet article compare le powerlifting et le culturisme, discute de leurs avantages et de leurs inconvénients, et donne des conseils pour les intégrer dans votre programme de remise en forme, même si vous ne prévoyez pas de participer à une compétition.

Qu'est-ce que le powerlifting ?

Le powerlifting est un sport de compétition qui évalue votre capacité à soulever le poids maximum possible pour une répétition, communément appelée un rep max (1RM), en utilisant une barre dans les trois levées suivantes :

  • flexion des jambes (back squat)
  • soulevé de terre
  • presse 

Du point de vue de la science de l'exercice, le but du powerlifting est de générer le maximum de force musculaire pour les mouvements donnés.

Dans les compétitions de powerlifting, trois juges attribuent un score de réussite ou d'échec à la technique pour chaque levée. Une note de passage d'au moins deux juges est nécessaire pour que la levée compte.

En supposant que vous exécutiez le lever selon les normes techniques appropriées, la seule mesure de performance est votre 1RM sur chaque levée.

Votre score est ensuite calculé en fonction du poids absolu soulevé et du poids soulevé par rapport à votre poids.

Les règles de compétition de powerlifting sont généralement divisées en "brut" et "équipé", "équipé" autorisant les combinaisons spéciales et les enveloppements de genoux, tandis que "brut" n'autorise généralement qu'une ceinture de levage et des enveloppements de genoux.

Comment s'entraîner à la pratique du powerlifting ?

Comme le powerlifting se concentre sur la performance du 1RM dans le squat, le bench press et le soulevé de terre, l'entraînement tourne autour de l'augmentation de la force dans ces mouvements.

Étant donné que l'objectif est de soulever le plus de poids possible, les haltérophiles optent généralement pour la variante du squat à barre basse, un développé couché à prise moyenne ou large et un soulevé de terre standard ou de type sumo.

Lorsqu'elles sont pratiquées sur une longue période, ces techniques de levage permettent de soulever le plus de poids possible grâce à un effet de levier optimal et au recrutement des plus gros muscles.

Compte tenu de l'énorme quantité de poids que votre corps doit supporter pour être efficace en powerlifting, vous devez vous entraîner à des exercices supplémentaires en conjonction avec votre squat, votre banc et votre soulevé de terre.

Ces exercices supplémentaires sont généralement connus sous le nom d'exercices d'assistance et sont principalement utilisés pour renforcer les muscles qui aident à la stabilisation pendant les levées principales, ce qui permet d'éviter les déséquilibres musculaires et de réduire le risque de blessure.

Par exemple, lors d'une journée axée sur le squat ou le soulevé de terre, un lève-personne intermédiaire ou avancé peut ajouter les exercices suivants pour renforcer davantage les fessiers et les muscles ischio-jambiers :

  • flexion du buste
  • Soulevé de terre roumain
  • fentes

En général, les haltérophiles concentrent la plupart de leurs efforts sur des séries de répétitions plus basses de 1 à 5 répétitions avec des poids lourds et de longues périodes de repos pour améliorer la force maximale.

À long terme, vous pouvez également avoir des périodes d'entraînement à des intervalles de répétitions plus élevés pour maintenir et augmenter la taille des muscles. Cependant, cela est toujours en faveur d'une performance de force maximale dans les trois levées et ne sera pas présent dans chaque cycle d'entraînement.

RÉSUMÉ

Le powerlifting est un sport qui consiste à lever le plus de poids possible pour un 1RM sur le squat, le soulevé de terre et le bench press. L'entraînement au powerlifting se concentre principalement sur le soulèvement de poids lourds pour 1 à 5 répétitions.

Qu'est-ce que le culturisme ?

Le culturisme est un sport qui juge les compétiteurs sur la base de leur apparence physique globale le jour de la compétition.

Les culturistes posent sur scène en speedos, bikinis ou autres tenues révélatrices et reçoivent un score basé sur la taille, la symétrie et la définition des muscles.

Bien que poser pour le culturisme exige que vous vous exerciez et perfectionniez votre routine, vous êtes jugé sur la base de l'esthétique de votre apparence, et non sur une quelconque mesure de performance physique.

En tant que culturiste de compétition, vos objectifs sont les suivants :

  • maximiser la taille et la symétrie de vos muscles
  • réduire votre taux de graisse corporelle autant que possible

L'objectif général est de révéler la définition de votre masse musculaire durement gagnée.

Les juges vous noteront sur la base des critères du concours, ainsi que sur votre apparence par rapport aux autres concurrents.

Certaines compétitions de culturisme ont des exigences vestimentaires différentes et peuvent favoriser une apparence générale différente du physique des concurrents.

Néanmoins, les principaux facteurs de victoire en culturisme sont la taille et la définition des muscles affichés par les routines de pose sur scène.

Comment s'entraîner au culturisme ?

Le culturisme repose principalement sur un entraînement à la résistance avec des haltères, des haltères et des poids mécaniques pour maximiser la croissance musculaire.

Comme le culturisme exige une croissance symétrique de la plupart de vos muscles principaux, vous passerez plus de temps à soulever des poids dans des intervalles de répétition légèrement plus élevés, comme 8 à 15 répétitions, ce qui stimule davantage la croissance musculaire que des ensembles de répétition plus faibles.

Bien que vous souleviez toujours des poids raisonnablement lourds, vous en soulevez un peu moins qu'un entraînement de musculation, mais vous faites plus de répétitions en général.

Les périodes de repos pour ces entraînements ont également tendance à être un peu plus courtes, environ 1 à 2 minutes entre les séries.

Le culturisme exige également de passer plus de temps à isoler les groupes de muscles. Par exemple, ces exercices se retrouvent fréquemment dans les programmes de musculation et sont moins courants en powerlifting :

  • élévation latérale des épaules
  • variations de la flexion des biceps
  • extensions du triceps

Bien que les haltérophiles puissent effectuer quelques-uns de ces exercices dans certains programmes, le culturisme implique presque toujours plusieurs exercices d'isolation par séance d'entraînement, en plus des répétitions plus importantes de mouvements composés comme les accroupissements et les pressions.

Pour le culturisme à long terme, vous finirez par intégrer un entraînement plus lourd avec des répétitions plus faibles et des poids presque maximums. L'objectif d'un entraînement plus lourd en culturisme est d'améliorer la force qui permet éventuellement un entraînement plus répétitif en utilisant des poids plus lourds.

En fin de compte, si vous pouvez soulever un poids plus lourd pour un plus grand nombre de répétitions, cela augmentera le stimulus global de musculation de votre entraînement.

Cependant, le culturisme vise en fin de compte à augmenter la croissance musculaire elle-même par le biais d'un entraînement à haute répétition.

RÉSUMÉ

Le bodybuilding est un sport qui vise à maximiser la taille et la croissance des muscles tout en minimisant la graisse corporelle le jour de la compétition. L'entraînement pour le culturisme implique des répétitions plus importantes en utilisant des poids moyens à lourds et des mouvements d'isolation.

Les avantages de la musculation et du culturisme

Le bodybuilding et le powerlifting présentent des similitudes et des différences.

Ces deux sports reposent sur la musculation pour réussir en compétition.

Toutefois, l'objectif de la musculation est différent pour chaque sport, ce qui entraîne des programmes d'entraînement très différents au fil du temps, malgré le chevauchement de certaines méthodes.

En ce qui concerne la condition physique générale, les deux sports offrent les avantages associés à l'entraînement à la résistance.

Les avantages de la musculation

L'entraînement à la musculation avec des poids lourds et des répétitions plus faibles est incroyablement bénéfique, même pour les haltérophiles non compétitifs.

Quelques-uns des avantages potentiels de l'entraînement en powerlifting sont l'atteinte d'objectifs basés sur la performance et l'augmentation de la force fonctionnelle et de la densité osseuse.

Amélioration de la densité osseuse

L'utilisation de poids lourds pour des répétitions faibles est efficace pour améliorer la force maximale, y compris pour augmenter la densité des os et des tissus conjonctifs.

Des études ont montré que le fait de soulever des poids à proximité de votre 1RM pendant l'entraînement stimule le plus la croissance des os et des tissus, par rapport à un entraînement à plus faible intensité.

Amélioration de la force fonctionnelle

Étant donné que les mouvements utilisés dans le powerlifting développent une force maximale sur les plus gros muscles du corps, le powerlifting peut améliorer votre force fonctionnelle globale pour l'exécution des activités quotidiennes.

En particulier, les accroupissements lourds et les soulèvements à l'aide d'un poids mort renforcent la force et la stabilité du tronc nécessaires pour éviter que votre dos ne soit projeté en vous penchant ou en vous levant, surtout en vieillissant.

Objectifs d'entraînement basés sur la performance

Si l'amélioration de votre santé ou de votre apparence peut être votre principale motivation pour vous entraîner, avoir des objectifs de forme physique basés sur la performance est un bon moyen de rester motivé tout en vous efforçant d'atteindre vos objectifs à long terme, comme l'amélioration de votre santé.

Le powerlifting se concentre sur des améliorations mesurables de la performance en fonction du poids que vous soulevez.

Le sentiment positif de devenir plus fort de semaine en semaine ou même de mois en mois est incroyablement gratifiant et aide à rompre la monotonie de la simple fréquentation du gymnase.

Tout le monde n'est pas motivé par des améliorations numériques du poids qu'il soulève. Cependant, si vous aimez avoir la sensation de vous améliorer de façon mesurable lors d'une activité, le powerlifting est une excellente option d'entraînement.

Avantages du culturisme

Il n'est pas nécessaire d'être un aspirant champion de culturisme pour profiter des avantages du culturisme. C'est un excellent moyen de se muscler et d'améliorer sa condition physique, même en tant que personne non compétitive.

Bien que les techniques d'entraînement au culturisme et à la musculation se chevauchent parfois, les principaux avantages du culturisme sont la construction musculaire, l'accent mis sur la nutrition et l'incorporation d'exercices plus aérobiques.

Les exercices de culturisme permettent de développer le plus de muscles

L'entraînement au culturisme avec des poids moyens à lourds pour 8 à 12 répétitions et plusieurs séries par groupe de muscles est la meilleure méthode pour développer la masse musculaire.

Même si vous n'êtes pas intéressé par un physique plus athlétique, l'augmentation de votre masse musculaire offre de nombreux avantages pour la santé.

Il a été associé à une meilleure sensibilité à l'insuline, à une réduction de la graisse sanguine et du taux de graisse corporelle, et à un taux métabolique au repos plus élevé.

L'entraînement à la résistance peut retarder, compenser, voire inverser la perte musculaire liée à l'âge, autant d'éléments importants pour les personnes âgées qui souhaitent conserver leur santé, leur force et leur qualité de vie jusqu'à leur âge d'or.

Le culturisme est fortement axé sur la nutrition

Étant donné que le sport de musculation exige des compétiteurs qu'ils atteignent des pourcentages de graisse corporelle exceptionnellement bas, la nutrition est un aspect essentiel de tout entraînement de musculation.

Si tous les sports de haut niveau impliquent des considérations nutritionnelles, l'alimentation et la nutrition font partie intégrante de l'entraînement et de la culture du culturisme.

L'accent mis sur une alimentation saine, les considérations relatives aux macronutriments et aux micronutriments, et la surveillance de l'apport calorique profitent à toute personne intéressée par l'amélioration de son régime alimentaire global.

Le culturisme comprend davantage d'exercices d'aérobic

L'exercice aérobique (cardio) est essentiel pour tout programme de remise en forme bien équilibré. Cependant, dans le sport de powerlifting, le cardio est souvent négligé, car il peut entraver l'amélioration de la force maximale.

D'autre part, les culturistes intègrent souvent le cardio pour augmenter la dépense calorique afin d'aider à brûler la graisse corporelle, en particulier pendant les périodes de coupe.

Quelle que soit la motivation pour faire du cardio, une combinaison d'entraînement aérobie et de résistance est au cœur de tout bon programme de remise en forme axé sur la santé.

RÉSUMÉ

L'entraînement à la musculation et au culturisme améliore de multiples aspects de la santé et du mode de vie, même pour les personnes non compétitives.

Les inconvénients du powerlifting et du culturisme

Si l'entraînement à la musculation et au powerlifting peut être bénéfique pour presque tous ceux qui cherchent à améliorer leur santé, ces deux sports présentent quelques inconvénients potentiels.

Ces problèmes touchent principalement les athlètes qui pratiquent ces sports au plus haut niveau, et ce sont des compromis que les compétiteurs d'élite doivent faire. Il est néanmoins important d'en être conscient.

La dynamophilie et le culturisme se concentrent sur des objectifs uniques

Le plus grand inconvénient de ces deux sports est qu'ils se concentrent fortement sur un aspect particulier de la forme physique.

Dans le cas du powerlifting, l'objectif est d'obtenir une force maximale dans les trois principaux levers.

Pour le culturisme, l'objectif est une croissance musculaire maximale et une graisse corporelle minimale.

Si la plupart des gens ont intérêt à être plus forts, plus musclés et plus minces, ce ne sont pas là les seules considérations pour la santé et le bien-être en général.

Pour le powerlifting, le fait de négliger les exercices cardio et, dans certains cas, le manque d'équilibre alimentaire global, peut nuire à la santé.

Si vous utilisez le powerlifting comme activité principale de remise en forme et que vous ne prévoyez pas de faire de la compétition, pensez à ajouter un peu de cardio et à vous assurer de maintenir une alimentation saine.

En attendant, l'accent mis sur l'apparence physique dans le culturisme peut conduire à la dysmorphie musculaire, un trouble psychologique caractérisé par le fait d'être préoccupé par l'idée que votre corps n'est pas assez maigre et musclé.

Ce trouble provoque une détresse émotionnelle qui peut nuire à votre qualité de vie globale. Dans certains cas, il peut conduire à des comportements malsains, comme l'utilisation de stéroïdes anabolisants, ce qui peut entraîner des problèmes de santé potentiellement graves.

Si vous souhaitez gagner du muscle ou brûler de la graisse à des fins esthétiques, soyez conscient de votre santé mentale et physique globale. Aucun gain musculaire ne vaut la peine de mettre en péril votre santé et votre bien-être à long terme.

La meilleure méthode pour maintenir une bonne condition physique générale est d'alterner des périodes d'entraînement à la résistance et des exercices d'aérobic, ainsi que de maintenir une alimentation saine.

RÉSUMÉ

Le culturisme de compétition et la dynamophilie se concentrent sur des objectifs singuliers et peuvent négliger d'autres aspects de la condition physique générale. Si vous cherchez simplement à améliorer votre condition physique, assurez-vous d'alterner entre les différents styles d'entraînement et d'incorporer des exercices cardio.

En conclusion

Le powerlifting et le bodybuilding sont deux sports qui reposent sur un entraînement à la résistance à l'aide d'haltères, de haltères et d'autres équipements de résistance.

Bien que ces sports présentent de nombreuses similitudes, les objectifs de performance en compétition sont très différents.

Le powerlifting se concentre sur la force maximale dans les trois grands levers d'haltères, tandis que le culturisme vise à maximiser la masse musculaire et à réduire la graisse corporelle à des niveaux extrêmes.

Chaque sport peut offrir de nombreux avantages pour la santé, mais il y a aussi des inconvénients à considérer, principalement autour de l'objectif unique de chaque sport au niveau de la compétition.

Toutefois, si vous intégrez un entraînement de musculation ou de culturisme dans un programme de remise en forme global et équilibré, vous pouvez en récolter les bénéfices et améliorer considérablement votre force et votre condition physique générale.

← Article précédent Article suivant →

SERVICE CLIENT 24/7

Notre équipe est à votre disposition pour toute question sur nos articles ou votre commande.

PAIEMENTS SÉCURISÉS

La gestion de nos paiements en ligne sont 100% Sécurisés avec Stripe et Paypal.

LIVRAISON RAPIDE

Livraison en 3 à 5 jours ouvrés.
Nos produits numériques sont envoyés directement après l'achat.

SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après l'achat