Livraison GRATUITE à partir de 54,00€ d'achat 🎁

Le chakra : que dit la science ?

Publié par Nutrichallenge Rédaction le

Le chakra : que dit la science ?

Si vous pratiquez un style de vie yogique en Occident, vous avez très probablement été exposé à une myriade de produits annoncés pour "équilibrer vos chakras". Des mélanges d'huiles essentielles aux cristaux de la taille d'un poing en passant par les pierres polies, beaucoup de ces produits sont conçus pour être esthétiquement agréables et abordables.

Mais fonctionnent-ils ? Plus important encore, que savons-nous des chakras en Occident ? Cet article explore le système des chakras et étudie leur signification d'un point de vue scientifique.  

Que sont les chakras ?

Les chakras sont ce que les traditions spirituelles hindoues décrivent comme sept centres de concentration d'énergie métaphysique situés de la base de la colonne vertébrale à la couronne de la tête. Le mot "chakra" se traduit par "roue" en sanskrit.

Chaque chakra est censé vibrer à sa propre fréquence selon un schéma circulaire, canalisant l'énergie de l'univers dans le système énergétique du corps. Bien que le système des chakras puisse faire l'objet de discussions parmi les praticiens du yoga, il est souvent considéré comme un mythe par les communautés scientifiques, en grande partie parce que les scientifiques occidentaux ont mené très peu de recherches sur le sujet.   

Théories anatomiques des chakras

Bien que les recherches empiriques sur les chakras soient limitées, plusieurs chercheurs occidentaux ont tenté de les relier à des emplacements anatomiques dans le corps physique. Par exemple, les chakras ont été théorisés pour s'aligner avec plusieurs grands plexus nerveux et glandes endocrines. En général, les chakras sont liés aux plexus œsophagien, aortique, hypogastrique et pelvien, au cortex préfrontal et au néocortex, entre autres structures anatomiques.   

Pourtant, dans un article sur les fondements physiologiques de l'expression des chakras, le psychologue Richard Maxwell qualifie les théories anatomiques antérieures des chakras de "tentatives trop zélées de réduire les chakras à une structure physique". 

Maxwell propose plutôt un modèle de compréhension des chakras par les jonctions interstitielles, c'est-à-dire les canaux entre le cytoplasme de deux cellules adjacentes qui permettent la communication par le passage d'ions, de molécules et d'impulsions électriques.

Il théorise que les chakras s'alignent avec des régions à forte densité de jonctions interstitielles intracellulaires qui se sont formées au cours du développement embryologique. Cette théorie s'appuie sur des travaux scientifiques antérieurs de Charles Shang qui ont tenté d'expliquer que les chakras et les méridiens sont tous deux issus de réseaux intracellulaires entre des cellules indifférenciées impliquées dans le développement embryonnaire. 

Théories fonctionnelles des chakras

D'autres chercheurs ont proposé des théories fonctionnelles des chakras. Par exemple, Joseph Loizzo, professeur adjoint de psychiatrie clinique en médecine complémentaire et intégrative au Weill Cornell Medical College, a établi un lien entre les cartes modernes du système nerveux central (SNC) et les cartes du corps subtil.

Loizzo propose de croiser les chakras avec les cartes du système nerveux central : le chakra de la couronne avec le néocortex, le troisième œil avec le cortex préfrontal, le chakra de la gorge avec le système limbique, le chakra du cœur avec le mésencéphale, le plexus solaire avec les pons, les chakras sacrés et racine avec la moelle épinière. 

Plutôt que de contrôler une partie spécifique du corps, comme l'ont proposé les précédents modèles scientifiques des chakras, le modèle de Loizzo relie les chakras aux structures cerveau-corps qui fournissent à l'esprit conscient des informations sur le SNC et ses processus. Néanmoins, Loizzo affirme que les scientifiques ne peuvent pas évaluer empiriquement cette théorie parce que la technologie nécessaire pour le faire manque encore.  

Un petit enfant assis les yeux fermés - son cerveau et son système nerveux sont lumineux.

Théories psychologiques des chakras

En plus de ses liens avec l'anatomie et le développement embryonnaire, la théorie des chakras a été discutée en association avec les paradigmes occidentaux du développement psychologique. Le plus souvent, la théorie des chakras est comparée à la hiérarchie des besoins de Maslow, qui définit un ordre des besoins que l'on doit satisfaire pour se développer et grandir.

Par exemple, dans son livre Eastern Body, Western Mind : Psychology and the Chakra System as a Path to the Self, Anodea Judith met en relation le besoin de Maslow de sécurité physiologique avec le chakra racine, de sécurité avec le chakra sacré, d'appartenance avec le plexus solaire, d'estime de soi avec le chakra du cœur, d'actualisation de soi avec le chakra de la gorge et de transcendance avec le troisième œil et les chakras de la couronne.

De plus, la théorie des chakras est aussi fréquemment liée aux étapes du développement psychosocial d'Erikson, qui soutient que la personnalité se développe dans un ordre prédéterminé de l'enfance à l'âge adulte. Judith associe le stade "confiance vs. méfiance" d'Erikson aux chakras racine et sacré, "autonomie vs. honte et doute" au plexus solaire, "initiative vs. culpabilité" au chakra du cœur, "identité vs. infériorité" aux chakras de la gorge et du troisième œil, et "intimité vs. isolement", "générativité vs. absorption de soi" et "intégrité vs. désespoir" au chakra de la couronne.

Dans son livre, Judith établit également un lien entre la théorie des chakras et un certain nombre d'autres théories psychologiques du développement, notamment les stades de développement cognitif de Piaget et les stades psychosexuels de Freud.

La principale différence entre la théorie des chakras et les théories psychologiques occidentales du développement est que la théorie des chakras établit une correspondance entre le développement et l'énergie stockée et retenue dans le corps. En ce sens, la vision du développement à travers la lentille des chakras est plus holistique, plus incarnée et plus en accord avec la connexion corps-esprit que les paradigmes occidentaux du développement.

Ainsi, les chercheurs occidentaux ont proposé la théorie des chakras comme un modèle autonome de développement axé sur la croissance, qui se distingue des conceptions psychologiques traditionnelles du développement.  

Limites d'une perspective scientifique sur les chakras

L'étude des liens entre les chakras et la psychologie est souvent limitée au développement mental et émotionnel, alors que les théories anatomiques et fonctionnelles des chakras sont presque toujours limitées au corps physique. Pourtant, comme le dit Maxwell, "le défi pour quiconque souhaite expliquer les chakras est de pouvoir démontrer comment quelque chose de non physique pourrait interagir avec le physique". De toute évidence, notre tendance à considérer l'esprit et le corps comme des entités séparées en Occident rend difficile l'explication de la théorie des chakras.

La science moderne ne dispose toujours pas des outils nécessaires pour mesurer l'énergie subtile qui compose le système des chakras. Tant dans la sphère académique que dans la culture de consommation, notre compréhension du système des chakras en Occident a été réductrice.

Bien que nous puissions nous tourner vers la science pour conceptualiser les chakras dans le cadre des paradigmes occidentaux, à l'heure actuelle, l'examen des textes et des pratiques historiques peut nous fournir un aperçu plus puissant que la science moderne sur les aspects corps-esprit du système des chakras.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

SERVICE CLIENT 24/7

Notre équipe est à votre disposition pour toute question sur nos articles ou votre commande.

PAIEMENTS SÉCURISÉS

La gestion de nos paiements en ligne sont 100% Sécurisés avec Stripe et Paypal.

LIVRAISON RAPIDE

Livraison en 3 à 5 jours ouvrés.
Nos produits numériques sont envoyés directement après l'achat.

SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après l'achat