Ce qu'il faut savoir sur la canthopexie et la canthoplastie

Publié par Nutrichallenge Rédaction le

Ce qu'il faut savoir sur la canthopexie et la canthoplastie

Grâce à des des influenceurs et mannequins comme Kendall Jenner, Bella Hadid et Emily Ratajkowski, la tendance du "fox eye" gagne en popularité sur les réseaux sociaux et au-delà, avec des personnes qui cherchent à transformer la forme de leurs mirettes avec tout, allant du maquillage jusqu'à la chirurgie.

Les options chirurgicales pour obtenir ce que l'on appelle des "yeux de designer" comprennent la blépharoplastie (ou chirurgie des paupières), la canthopexie et la canthoplastie, ces deux dernières méthodes permettant de resserrer la paupière inférieure et de relever le coin externe des yeux. Ces trois méthodes sont utilisées depuis longtemps pour traiter et corriger les signes du vieillissement, mais les jeunes patients se tournent désormais vers ces procédures pour obtenir une forme d'œil en amande plus prononcée.

Pour mieux comprendre les effets de la canthopexie et de la canthoplastie en particulier, nous nous sommes entretenus avec un chirurgien oculoplastique certifié sur ces interventions et avec trois patients sur leurs expériences et leurs résultats.

Canthopexie et canthoplastie

La canthopexie et la canthoplastie sont des interventions chirurgicales qui portent sur le coin externe de l'œil (appelé canthus), là où les paupières inférieure et supérieure se rejoignent. Elles peuvent être pratiquées pour des raisons thérapeutiques et cosmétiques, mais elles ont chacune leurs propres caractéristiques :

Canthopexie : Des sutures sont utilisées pour stabiliser et renforcer le tendon canthal latéral sans modifier la longueur horizontale de la paupière ou la position du canthus. Au contraire, elle améliore le tonus et aide à soulager l'aspect des yeux enfoncés.

Canthoplastie : Plus invasive qu'une canthopexie, cette intervention a la capacité de modifier la forme de l'œil en corrigeant les inclinaisons canthales qui entraînent un affaissement ou une chute des paupières.

Si la canthoplastie est souvent utilisée pour affiner ou corriger une chirurgie oculaire antérieure, la canthopexie est souvent réalisée en combinaison avec d'autres interventions. "La canthopexie est une intervention au cours de laquelle je resserre le tendon canthal latéral pour donner un soutien à la paupière inférieure", explique Jessica Lattman, MD, chirurgien oculoplastique certifié et professeur adjoint d'ophtalmologie à la faculté de médecine de l'Université de New York. "Je le fais souvent en conjonction avec une blépharoplastie de la paupière inférieure".

Comme elle l'explique, la canthopexie permet d'affiner davantage le résultat de la blépharoplastie. "Je fais la canthopexie pour préserver la forme de la paupière inférieure, pas pour la changer", partage-t-elle. "Parfois, si la paupière inférieure n'est pas soutenue après une blépharoplastie des paupières inférieures, elle peut être tirée vers le bas. Faire une canthopexie permet de maintenir la paupière en place de façon magnifique."

RÉCUPÉRATION DE LA CANTHOPEXIE ET DE LA CANTHOPLASTIE

La canthopexie est une intervention ambulatoire, et la récupération pour une canthopexie seule est rapide, selon le Dr Lattman. "Il y a quelques sutures dans le coin externe de la paupière, et elles sont retirées en une semaine environ", explique-t-elle. "La douleur est très faible, et les ecchymoses sont généralement minimes aussi." Il va sans dire que le fait de coupler une canthopexie à une intervention supplémentaire aura un impact sur le délai de récupération.

Une canthoplastie, quant à elle, implique un temps d'arrêt et de récupération un peu plus long. La plupart des patients auront des bleus et des gonflements pendant sept à dix jours, après quoi ils pourront reprendre leurs activités normales. Tout ce qui peut causer une fatigue oculaire doit être évité pendant les premiers jours suivant l'opération, et les lentilles de contact sont généralement déconseillées pendant quelques semaines après l'opération. La guérison complète peut prendre un mois ou plus.

RÉSULTATS DE LA CANTHOPEXIE ET DE LA CANTHOPLASTIE

Les résultats de la canthopexie sont plus subtils que ceux de la canthoplastie, mais les deux ont la capacité de resserrer le coin de l'œil. Après la disparition des ecchymoses et du gonflement en sept à dix jours, les patients ayant subi une canthoplastie peuvent généralement s'attendre à obtenir un œil plus en forme d'amande. Bien que ces interventions puissent être réalisées dans le cadre d'une chirurgie de rajeunissement plus étendue, elles sont aujourd'hui recherchées par des patients plus jeunes qui cherchent à reproduire la forme allongée de l'œil, en vogue sur les médias sociaux.

RISQUES DE LA CANTHOPEXIE ET DE LA CANTHOPLASTIE

Comme pour toute intervention chirurgicale, il existe un certain niveau de risque. Dans le cas de la canthopexie et de la canthoplastie, la principale préoccupation est l'asymétrie. C'est pourquoi le Dr Lattman et d'autres chirurgiens préfèrent souvent utiliser ces procédures à des fins de reconstruction, plutôt que de rajeunissement cosmétique. Chez les patients plus jeunes, il peut également s'avérer nécessaire de procéder à une chirurgie de révision à un moment donné, car la peau perd de son élasticité avec l'âge. Il est de la plus haute importance de trouver un prestataire qui connaît intimement la zone orbitale, comme un chirurgien oculoplastique.

Parmi les procédures alternatives qui offrent un résultat similaire à celui d'un "œil de renard" pour les patients plus jeunes, citons les liftings de sourcils chirurgicaux et non chirurgicaux. Selon la technique utilisée, l'intervention peut relever la partie extérieure du front, relever les paupières tombantes, lisser le front et élargir les yeux. Consulter un prestataire certifié vous permettra de recevoir le meilleur traitement pour vos problèmes.

Des patients nous donnent leurs avis

Nous avons parlé à trois patients ayant des préoccupations esthétiques différentes pour savoir pourquoi ils ont choisi une canthopexie ou une canthoplastie, comment s'est déroulée la convalescence et comment ils se sentent par rapport à leurs résultats.

LOUISE, 28 ANS, Paris

Justine, 28 ans, a subi une canthoplastie esthétique après avoir vu un chirurgien local poster à ce sujet sur Instagram. La chirurgie a affiné la forme de ses yeux, qui était un complexe depuis longtemps.

Journaliste: Pourquoi avez-vous décidé de subir une canthoplastie ?

Justine :J'ai eu recours à une canthoplastie après l'avoir vu sur Instagram. Je sais que cela semble bizarre de choisir une opération chirurgicale en se basant sur quelque chose que j'ai vu sur les médias sociaux, mais c'est ce qui c'est passé Je n'étais pas satisfaite de l'apparence de mes yeux, littéralement, depuis des années, alors j'ai décidé de me renseigner correctement après avoir vu un post sur la procédure d'un chirurgien local. Je suis allée à une consultation et on m'a dit que j'étais une bonne candidate. Nous avons discuté d'autres options, mais j'avais fais mon choix et c'était celle que je voulais.

Journaliste : Êtes-vous satisfaite des résultats ?

Justine : Oui, je suis satisfaite du résultat. C'est quelques mois après l'intervention, et il m'a fallu un peu de temps pour m'y habituer. Maintenant, j'aime l'apparence de mes yeux. Je sais que je devrai peut-être subir à nouveau la même opération ou une autre intervention pour conserver les résultats, en fonction de mon vieillissement.

Journaliste : Avez-vous des conseils ou des astuces pour le processus de récupération ?

Justine : Comme pour toute intervention médicale, écoutez et suivez toutes les instructions qui vous sont données. J'ai veillé à demander l'avis de mon chirurgien lorsqu'il s'agissait de dissimuler des ecchymoses résiduelles. J'ai pris soin de vérifier quel maquillage je pouvais porter. J'ai emporté ma trousse de maquillage habituelle au cas où il y aurait des ingrédients aux quels je devais faire attention. À part cela, j'ai utilisé plus de glace que je ne l'aurais pensé, je vous conseille donc d'acheter quelques sacs de glace pour cela aussi. Soyez prêt à vous reposer. Je me suis procuré un abonnement Netflix et j'ai passé une semaine de congé à me détendre tout en attendant sagement ma "guérison".

Marie, 38 ANS, Marseille

Marie, 38 ans, a opté pour une canthoplastie au lieu d'un lifting frontal pour rajeunir subtilement son contour des yeux. Bien que les résultats soient subtils, ils correspondent exactement à ce qu'elle espérait.

Journaliste : Qu'est-ce qui vous a poussée à vous faire opérer ?

Marie : Cela faisait un an que j'hésitais à me faire opérer pour rajeunir mon visage, et j'étais consciente de ne pas avoir un look trop "fait" du moins pas encore ! Mais je remarquais des pattes d'oie et un affaissement général du contour de mes yeux. C'était la seule zone que je n'arrivais pas à transformer comme je le souhaitais avec des traitements non invasifs. Mon chirurgien et moi avons discuté de la possibilité d'un lifting frontal, mais je ne voulais pas en faire trop et trop tôt, alors j'ai opté pour une canthoplastie.

Journaliste : Comment s'est passé votre rétablissement ?

Marie : C'était assez simple. J'ai pris quelques semaines de congé parce que mon travail consiste à être en contact avec les clients et je ne voulais pas avoir le stress d'avoir à cacher des bleus ou quelque chose comme ça. Les ecchymoses étaient beaucoup moins importantes que ce que j'avais prévu. Mon chirurgien m'a dit qu'elle devait être minime, mais, pour une raison quelconque, je pensais que son minime et mon minime ne seraient pas les mêmes. Dans l'ensemble, ce n'était pas si mal. J'ai ressenti une certaine douleur le premier jour après l'opération, qui s'est transformée en inconfort une fois que j'ai pris des médicaments. La douleur n'est certainement pas assez forte pour justifier le report de l'intervention pour cette seule raison.

Journaliste : Êtes-vous satisfaite des résultats de l'intervention ?

Marie : J'ai obtenu le résultat que j'espérais. Certains de mes amis m'ont dit qu'ils s'attendaient à quelque chose de plus radical, mais, honnêtement, ce n'était pas ce que je recherchais. J'ai été ravie que le résultat soit naturel. Cela m'a donné un peu de relief et c'est exactement ce dont j'avais besoin pour le moment. J'ai toujours envisagé de subir d'autres interventions chirurgicales en vieillissant, alors la perspective de devoir en subir d'autres pour conserver les résultats ne m'a pas rebutée. Quoi qu'il en soit, je subirai probablement un lifting frontal dans les cinq prochaines années environ. Si quelqu'un envisage de se faire opérer mais n'est pas sûr que c'est la bonne intervention sur la zone des yeux pour lui, vous devez décider si vous recherchez un changement notable ou si vous vous contentez de quelque chose de plus discret pour le moment.

Frédérique, 52 ANS, Lyon

Frédérique, 52 ans, a choisi de combiner une canthopexie avec une blépharoplastie pour rafraîchir ses yeux, après ne plus obtenir les résultats souhaités avec des produits injectables comme le Botox® et le filler.

Journaliste : Pourquoi avez-vous choisi de vous faire opérer ?

Frédérique : J'ai subi une canthopexie et une blépharoplastie combinées pour réduire les signes de vieillissement. J'avais déjà eu recours à des produits de comblement et au Botox® par le passé, mais j'avais du mal à traiter cette zone sans recourir à quelque chose d'un peu plus invasif. J'ai parlé à mon chirurgien des options qui s'offraient à moi, et nous avons élaboré ce plan de traitement, qui a très bien fonctionné.

Journaliste : Comment s'est passée votre convalescence ?

Frédérique : Bien sûr, c'était plus intense que de prendre des injectables. Les premiers jours, j'ai eu un gonflement assez important et j'ai eu quelques bleus. On m'avait dit que c'était possible, alors je m'y attendais. En ce qui concerne la douleur, elle a été très bien gérée par mon chirurgien et son équipe. On m'a donné des médicaments et des instructions claires sur la façon de gérer toute douleur ou gêne avant de me renvoyer chez moi.

Journaliste : Êtes-vous satisfait des résultats des interventions ?

Frédérique : Je le suis vraiment. Le résultat est resté naturel. Un de mes collègues, qui ne savait pas que j'avais subi l'intervention, a essayé de comprendre ce qui était différent chez moi lorsque je suis revenu au travail après ma convalescence. C'est exactement ce que j'espérais. C'est un grand changement pour moi, mais pour d'autres personnes, c'est à peine perceptible. Pour moi, c'est un bon indicateur d'un résultat naturel.

En conclusion

Les tendances esthétiques vont et viennent, mais la canthopexie et la canthoplastie offrent toutes deux la possibilité de renforcer et de modeler le coin de l'œil pour les patients ayant des préoccupations d'ordre esthétique et médical. Pour éviter les complications et les résultats insatisfaisants, il est important de trouver un prestataire, comme un chirurgien oculoplastique, spécialisé dans la zone oculaire.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

SERVICE CLIENT 24/7

Notre équipe est à votre disposition pour toute question sur nos articles ou votre commande.

PAIEMENTS SÉCURISÉS

La gestion de nos paiements en ligne sont 100% Sécurisés avec Stripe et Paypal.

LIVRAISON instantanée

Nos produits numériques sont envoyés directement après l'achat.

SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après l'achat